MENU

Blocs

Bloc Bloc de papier A4 gris et rose Découpe laser
Read More ›

stéréoscopes

5 stéréoscopes fabriqués au 8fablab : impression 3D, découpe laser et fraiseuse numérique 5 plaques de verres stéréoscopiques argentiques cepia et noir et blanc prise en 1938 dans les Alpes par André Poutoux. 170 x 80 x 200 cm Mars 2017
Read More ›

La maison vide

250 feuilles A4 80g Découpe laser étagère 2015  
Read More ›

Bunk city

0
1794
0
Contreplaqué peuplier 109x150x45cm produite au 8fablab de Crest sur la shopbot  (fraiseuse numérique)
Read More ›

La maison de ma maison

6 maisons en bois peint de 20 cm à 170 cm de hauteur Installation réalisée sur l’esplanade du centre Chaudeurge à Flers (61) dans le cadre de la résidence de création à 2angles et lors de la manifestation « Balades en Yvelines » à La graineterie à Houilles. Mai 2012/ Mai 2009
Read More ›

Murs

3 murs de parpaings bois lasurés  installé dans l’espace public 150 x 150 x 55 cm La Graineterie – Houilles 2012
Read More ›

Glissement de terre

0
1666
0
Terre d’adobe 45 x 45 x 20 cm 2010
Read More ›

Sliding City

0
1636
0
Bois et métal 90 x 135 x 90cm La Graineterie – Houilles 2012 Cette sculpture qui reprend le principe d’un puzzle coulissant, d’un takin, où certaines pièces en volume représentent des habitations pose une réflexion sur une ville en perpétuel mouvement, une ville où les choses se modifient, évoluent, se déplacent, une ville qui se démolie et se construit dans un même temps. La sculpture qui représente une sorte de cartographie plastique de la ville peut être manipulé par le visiteur, qui agit ainsi symboliquement sur la modification de la ville. Il peut recomposer le plan de la ville qu’il désire, en déplaçant les différents éléments.
Read More ›

Portion roulante à 43°W

Today art museum, Pekin, 2007 350 x 250 x 250cm. Bambous, papiers, ficelles Réalisée pour l’exposition « portion roulante à 43°W » au Today art museum de Pékin. Un échafaudage de bambous désorganisé, renversé, et malmené. Il ne permet plus la construction et l’ascension des ouvriers, l’échafaudage devient un champ de grue soulevant de petites maisons individuels, qui nous apparaisse alors vulnérable. Vont-elles être replanté ? Détruite ? Déplacer ? Ou est-ce l’image d’une nouvelle forme de ville ? Une ville suspendue ?
Read More ›